IMG_0381%204_edited
press to zoom
au tour
press to zoom
atelier
press to zoom
1/1

Depuis toute petite, je sais le plaisir d'être dans le faire créatif : se retrouver seule avec un papier,  un crayon, un morceau de terre ou tout autre médium, observer ou laisser s'exprimer des scènes imaginaires.

 

Bien des années plus tard, au début des années 2000, c'est dans l'atelier de Martine Lagarde à Grenoble que j'ai véritablement éprouvé le plaisir dans la recherche de la forme , que j'ai compris aussi combien il était important d'entrer en dialogue avec la terre. 

Puis à partir de 2008, alors que nous vivions bien loin sur l'ile de La Réunion, j'ai recommencé à modeler-sculpter des personnages et il m'est apparu comme une évidence que c'était désormais les mains dans la terre, dans l' ici et maintenant du geste, que je voulais être.

Ces retrouvailles m'ont laissé entrevoir tout un monde de possibles où une foule d'histoires, ou de simples objets rêvés, pouvaient prendre forme.

J'aime  l'esthétique des arts premiers, la simplicité et la puissance symbolique  que l'on retrouve dans sculptures africaines, les céramiques précolombiennes et amérindiennes .

Mais à  la source de mon travail ce sont toujours des émotions intimes, transmuées en personnages et animaux qui se portent, se posent et se reposent... en  objets  utilitaires aussi, pour lesquels j'aime jouer avec la ligne, les contrastes et trouver à chaque fois de nouvelles formes et des décors qui se répondent.

Mes pièces apprécient qu'on les regarde mais ne sont pas insensibles au fait que l'on ait envie d'y poser la main et qu'ainsi, dans ce rapport tactile, on  y devine  les étapes de leur création.

Mon travail est monté aux colombins ou sculpté dans la masse. Certaines petites pièces peuvent être tournées. 

Ma terre de prédilection est le grès, solide et chaleureux. Elle est souvent partiellement émaillée, engobée, polie et cuite à hautes températures, dans un four à gaz.